jp4

 

Roll Over par Joseph Pilates,
Inventeur de la Contrologie

« La Contrologie implique une coordination totale entre le corps et l’esprit. Grâce à la Contrologie, on acquiert d’abord de façon consciente la maîtrise totale de son corps, puis en répétant les exercices comme il se doit, on atteint peu à peu ce rythme et cette coordination naturels associés à toutes les activités mentales et subconscientes »

Joseph Pilates, 1945

le petit prince Saint Exupéry
Le petit prince
de Saint Exupéry

« On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

Dans cet ouvrage, l’auteur Antoine de Saint Exupéry nous invite à écouter notre enfant intérieur car toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants mais peu d’entre elles s’en souviennent.

Toujours en quête d’amis, le petit prince arrive sur Terre et c’est encore la solitude et l’absurdité de l’existence qu’il va découvrir.

C’est grâce à l’enseignement du renard dont est tiré la pensée positive du jour que le petit prince va découvrir la profondeur de l’amitié. Je vous propose un petit travail de visualisation pour se reconnecter à son enfant intérieur.

Visualisation

Fermez les yeux et prenez un instant pour calmer le mental en observant juste l’air qui rentre et sort de vos narines. La respiration se calme, elle devient lente et profonde.

Maintenant, visualisez votre enfant intérieur, le souvenir de l’enfant que vous étiez, insouciant, libre, joyeux, léger, bienveillant.  Peut-être que les référents éducatifs, les épreuves de la vie vous ont endurcis avec le temps et qu’adulte vous vous êtes forgé(e) une carapace mais cet enfant intérieur est toujours en vous, toujours en vie !
Visualisez plus précisément, son apparence, ce qu’il aimait, la façon dont il se comportait et ce qu’il lui apportait de la joie dans ces interactions avec le monde.
Souriez-lui avec bienveillance comme il vous sourit spontanément. Cajolez-le, parlez-lui, dites lui avec beaucoup de compassion que vous l’aimez, qu’il est bien comme il est, là où il est et que vous l’acceptez tel qu’il est, inconditionnellement et profondément… Et avec beaucoup de gratitude, dites-lui enfin Merci ! Merci d’être là intacte !

Cet infant intérieur ne connait pas le temps, il est ancré dans l’instant présent, dans « l’ici et maintenant », sans regret du passé, ni inquiétude pour l’avenir. L’écouter ne vous rend pas plus vulnérable mais bien au contraire, il vous rendra plus vrai, plus joyeux et à l’écoute de vous-même et des autres.

Maintenant, vous savez que vous pouvez faire une pause et vous reconnecter à lui en vous rappelant par exemple un souvenir d’enfance agréable et si cela est difficile, visualisez-le, dites-lui que vous le comprenez et rappelez-lui que vous l’aimez tel qu’il est avec tous ses défauts mais aussi ses qualités.

Qu’il est bon de se connecter à son enfant intérieur, le véritable Soi qui est bien plus grand que l’Ego !